mardi 21 novembre 2006

Mant, notre village

Mant, notre village



Au détour d’un bois, d’une route, d’un vallonnement, notre petit village de Mant, situé au sud du département des Landes, dans le canton d'Hagetmau, est toujours là pour ravir les yeux et interroger l’homme.

Quels sont ceux qui ont vécu sur nos collines et plateaux ?

L’étymologie de Mant signifie  route chemin. Mant, lieu de passage a connu les hommes préhistoriques sur les collines, riches en fontaines, au paléolithique, au néolithique, à l’âge de fer et du bronze. Les tumulus, les nombreux outils en quartzite et silex (bifaces, couteaux, haches, pointes de flèches, percuteurs, etc.) sont les témoins de cette présence. Puis, les Romains, les pasteurs, les pèlerins ont suivi nos chemins.

Dès le XII ième siècle, à l’ombre de la forêt qui couvrait la plaine du Luy, fut fondée en 1151, l’Abbaye de Pontaut, d’abord bénédictine puis cistercienne. Ses riches possessions suscitèrent des jalousies, d’où des procès. Elle fut incendiée comme l’église St-Pierre, aujourd’hui démolie, au cours des guerres de religions.
A la Révolution, l’Abbaye fut vendue comme les autres biens du clergé. Il reste l’église, propriété privée, bâtiment agricole, dont on peut voir la façade Nord, avec sa rosace.

La Salle Capitulaire véritable joyau du Moyen-Age se trouve dans l’ensemble « The Cloisters* » à New-York (voir toutes les photos). Plus d'informations sur le site d'Histoire et Patrimoine de Mant.

(*Il s'agit d'une reconstitution de monastères français médiévaux avec de jolies chapelles et de très beaux jardins privés. C'est une branche du Musée Metropolitan.)


A Mant



A New-York en 2004


Le Bourg a une rue principale où se trouve une maison ancienne avec tour, qui était un relais de chasse de la Seigneurie d’Arboucave. L’église St-Fabien et St-Sébastien a remplacé  vers 1850, une chapelle vétuste. Les autres maisons sont dispersées dans la campagne en quartiers autrefois très peuplés.

La population de 900 habitants en 1836, n’est plus que de 275 habitants. La lente dépopulation de l’époque moderne est inéluctable, mais a su préserver une qualité de vie qui rend notre village toujours aussi accueillant.

Village essentiellement agricole, Mant, où les propriétés étaient très nombreuses a environ 21 agriculteurs (70 en 1947, 28 en 1997). La société rurale, continue à subir des bouleversements. Là où les méthodes ancestrales demandaient beaucoup de main d’œuvre pour peu de surface, un seul agriculteur assure le travail avec les appareils modernes. Trois remembrements (1960,1969 et1998) ont regroupé les propriétés. Avec la culture du maïs, l’élevage assure des compléments de revenus (poulets, canards,  pintades, dindes). Les vaches laitières sont de plus en plus remplacées par des bêtes à viande.

Les artisans sont moins nombreux. Il reste une usine de chaise, un charpentier, un maçon, un jardinier paysagiste, deux conserveries artisanales. Comme dans tous les villages ruraux, les commerces ont disparu.

En 1976, le premier regroupement scolaire a permis de garder l’école et de diminuer les effectifs par classe.

Mant reste toujours très dynamique, avec ses associations :
- le Comité des fêtes, qui organise les courses landaises dans les Arènes Jean de Lahourtique
- la pena pour l’encierro et les spectacles taurins
- la société de chasse, l’ACCA, qui participe avec énergie à la régulation de la faune.
- l’association des Jeunes
- le basket avec la cohabitation d'une commune voisine, Monségur (A.S. Monségur Mant).
- l’Association Culturelle et Artistique Mantoise (ACAM) qui comprend une chorale Enchant’Mant (chœur mixte et chœur d'hommes), une classe de danses sévillanes, un cours d’espagnol, un cercle de rencontre (activités créatives, jeux de société) et une section « Histoire et Patrimoine ».

Mant communique avec ses voisins puisque l'énergie du village se trouve naturellement partagée grâce à nos similitudes de vie et cela depuis très longtemps.

Mant, riche de son  passé, se tourne toujours vers l’avenir, profite des nouvelles technologies, d’Internet pour réaliser tous les projets, être en contact avec le monde entier et continuer à faire de Mant un village attrayant.
ACAM
40700 MANT

Archives